42 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
[Visiteur - Votre compte]

La Passion des Autobus et Autocars en Région Lyonnaise

samedi 13 juillet 2024

Annonces Google

Activité du Site

Pages vues depuis 27/11/2005 : 33 004 633

  • Nb. de membres 621
  • Nb. d'articles 336
  • Nb. de forums 11
  • Nb. de sujets 13
  • Nb. de critiques 22

Top 10  Statistiques

Index du forum »»  L'Historique du Réseau »» La desserte des Minguettes

La desserte des Minguettes

4 Modérateur(s)
K-LS-PAnthony761JM-C
K-L K-Licon_post
On ne garde pas la 48 car déjà, c'était plus du n'importe quoi qu'une vraie ligne et surtout on ne doublonne jamais une ligne de tramway.

La disparition de la 48 est une bonne chose mais à mon avis, il faudra de toutes façons renforcer T4 grace au réseau de bus à un moment ou un autre.
Passionné ;-)
Lyon-St-Clair Lyon-St-Clairicon_post
La 48 aurait du disparaitre depuis 10 ans :-?
Alex Alexicon_post
Je ne comprends pas 10 ans ?
Ya 10 ans il y avait rien en 1999 ?

Message édité par : alex69 / 16-04-2009 12:49

JM-C JM-Cicon_post
Citation : alex69

Je ne comprends pas 10 ans ?
Ya 10 ans il y avait rien en 1999 ?

Tu as raison, mais c'est de l'AgoLine dans le texte ...

Mais sa reflexion est cependant interessante et il faut tout replacer dans son contexte.

La ligne 48 a été créée au départ sur un axe historique puisqu'elle prenait la suite d'une des dessertes les plus méconnues (et sur lesquelles on a peu d'informations) qui était la ligne 12 ter créée au départ par les Cars Lafond pour concurrencer la ligne 12 de l'OTL.
Cette ligne (Grange Blanche - Parilly - Mairie de Vénissieux) fut reprise par l'OTL après-guerre avec une histoire que l'on connait mal, il semblerait qu'elle ait connu des périodes de suppression puis de rétablissement. Elle a ensuite plus ou moins été intégrée comme branche de la ligne 12B (devenue 35), à un moment il y avait une navette "Nouvelles Galeries" Grange-Blanche - Parilly pour desservir ce nouveau Grand Magasin.

Toujours est-il qu'à la création du 48, c'était une antenne du 35 (mais avec quelle fréquence ? quelle période d'exloitation ?). Le 48, avec des SC10 neufs, une révolution à l'époque, était gâtée et visiblement une création politique (comme C1 actuellement).

J'avais fait plusieurs fois le trajet à l'époque, les bus n'étaient pas blindés et c'était très calme aux Minguettes. C'était le début, tout nouveau, tout beau, et la plupart des habitants étaient jeunes et contents d'être là car il y avait une réelle crise du logement à l'époque combinée aux destructions des américains à la libération (usines chimiques + voies SNCF proches) et de l'arrivée à l'âge adulte des enfants du "baby-boom".
JM-C JM-Cicon_post
Ensuite, l'émergence de la Part-Dieu a conduit à la prolongation de la ligne 36 et à partir de là s'est posée la question de la pertinence de la cohabitation des deux lignes.

Le 36 n'a cessé de monter en puissance alors que le 48 déclinait, le matériel viellissait. Sans doute pour relancer la ligne, le Sytral lui donna des SC10R neufs à la fin de l'année 1985.

En janvier 1993, l'arrivée du métro a Vénissieux change profondément la donne, le 48 devient une ligne de rabattement sur le métro en articulés (comme le 66 pour Gorge de Loup). Certains services seront plus tard prolongés en HP à la Part-Dieu sous l'indice 48 express, la ligne devenant une sorte de service partiel du 36. Et, volonté polituque oblige, le 48 recevra des PR 118 neufs.

A la fin 1999, le 36 reçoit des Agora S à palette UFR (les 3601 à 3620) et dès lors, compte tenu des directives européennes sur les handicapés, il ne sera plus possible de fusionner les 2 lignes 36 et 48, les PR118 n'étant pas accessibles et le Sytral préférant gaspiller ses sous pour acheter des Cristalis plutôt que des Agora L €3 UFR comme la RATP pour une desserte où le taux de fraude et de dégradations était largement supérieur à la moyenne.

Et donc, les PR 118 ne pouvant pas aller sur une autre ligne, le Sytral a decidé de laisser mourir lentement la ligne 48, mort annoncée le 20 avril ...

bipbip bipbipicon_post
Salut JM-C

>Et donc, les PR 118 ne pouvant pas aller sur une autre ligne, le Sytral a decidé de laisser mourir >lentement la ligne 48, mort annoncée le 20 avril ...

Dommage... 1998, ce n'est pas l'époque de l'arrivée des 12 Agora-L (1001 à 1012). Ils auraient pu être mis sur la 48 et les PR118 envoyés sur d'autres lignes...

@ +
Alex Alexicon_post
Merci JM-C
Mais si par exemple le métro D serais venu Jusqu’aux Minguettes Il me semble que c’était prévue jusqu’a Herriot Cagne où Komarov je ne sais plus exactement, la ligne 48 aurais eu un tracé très court ? De Komarov à la Darnaise ? Bon malheureusement chose qui ne sais jamais faite station rebouché.
Pour en revenir aux véhicule de la 48 je ne croix pas que sa aurais était une bonne idée de mètre des Agora L tous neuf sur la 48. Les PR118 allez très bien.De plus j'avais des lignes plus importante qui avais besoin de véhicule récent comme la ligne 67 à l'époque où il n'avait pas de tram T3 la ligne chargé beaucoup.
Et la ligne 10 qui avait eu des Agora L remplacé par les PR118.
De plus les Citelis 18M de la 53 que la 48 à eu cette été ont à bien vu ce qu’il sait passer.


Message édité par : alex69 / 16-04-2009 22:00

Lyon-St-Clair Lyon-St-Clairicon_post
Si le D aurait été aux Minguettes , le 48 aurait sauté ;-)
JM-C JM-Cicon_post
Citation : AgoLine

Si le D aurait été aux Minguettes , le 48 aurait sauté ;-)


Il n'avait jamais été prévu que le métro D aille aux Minguettes pour des raisons techniques (profil du terrain), de fraude et de sécurité.
C'est le maire de Vénissieux qui l'avait réclamé et avait même fait édifier une fausse station de métro en protestation en face de l'hôtel de ville.
Billy Billyicon_post
Il avait creusé et tout ? :#


Tous les commentaires et avis parus sur le site de Tecelyon n'engagent que leur auteurs.


Site créé grâce au CMS français NPDS