102 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
[Visiteur - Votre compte]

La Passion des Autobus et Autocars en Région Lyonnaise

dimanche 16 juin 2024

Annonces Google

Activité du Site

Pages vues depuis 27/11/2005 : 32 534 238

  • Nb. de membres 618
  • Nb. d'articles 335
  • Nb. de forums 11
  • Nb. de sujets 13
  • Nb. de critiques 22

Top 10  Statistiques

Index du forum »»  L'Historique du Réseau »» Modes d'exploitation (montée, descente) à travers le temps

Modes d'exploitation (montée, descente) à travers le temps

4 Modérateur(s)
K-LS-PAnthony761JM-C
JM-C JM-Cicon_post
Je vous fait profiter d'une réponse faite sur un autre forum concernant les façons de monter et de descendre dans les bus lyonnais:

- Montée et descente par l'arrière dans les bus à plateforme (Schneider H et Somua RZC), à partir de 1924.
- Montée par l'avant et descente par l'arrière dans les trolleybus Vetra Francheville (à partir de 1935) et dans les autobus suburbains type GDSL (descente au milieu), le receveur étant ambulant.
- Montée par l'arrière et descente par l'avant dans les voitures à 2 agents mises en service à partir de 1941, le receveur étant assis dans une "cage" à l'arrière.
A partir de 1948, les véhicules ont trois portes, avec adjonction d'une sortie supplémentaire au milieu. Les PH180 du 7 ont trois portes de sortie, le receveur étant placé juste avant celle de descente de la remorque).
- Montée par l'avant et descente par la porte centrale dans les véhicules à 1 agent à partir d'avril 1952 (MGT). Dans le cas des véhicules à trois portes, celle de derrière ne sert qu'aux terminus pour accélérer la descente (et comme issue de secours).
- Mise en place progressive du self-service à partir de 1972 (VA3B2 ligne 1 le 13 juillet). La dernière ligne a être équipée a été la 67 (14 voitures au parc à l'époque) le 22 décembre 1982. 41 lignes sur 70 sont en self-service au 1er janvier 1978.
- Retour progressif à la MPA au second semestre 2006 (UTC les premiers 11 juillet, UTP les derniers le 28 novembre), sauf sur les lignes C1 et C3.

Jusqu'en 1982, la façon de "prendre" le bus dépendait en fait des véhicules (dans les années 70, on avait donc trois systèmes). Ce n'est qu'ensuite que s'est imposée une méthode unique.

Message édité par : JM-C / 16-04-2008 15:45

JM-C JM-Cicon_post
Dernier service à 2 agents: PH180 n°1028, départ de Perrache de 23h21 le 30 avril 1978 (source: En Ligne Directe n°23)
JM-C JM-Cicon_post
J'avais oublié les PR100 suburbains. En fait la dernière ligne à être passée en self fut la 40 le 5 mars 1984.
Ce ne fut pas la dernière du réseau à être exploitée en MPA, car la ligne 71 (Pt Guillotière RD - Crépieux - Miribel - Montluel) fut supprimée le 16 avril.
Il y a d'ailleurs un ancien de la 71 (qui était sur la fin à Alsace) sur la ligne 70.
JM-C JM-Cicon_post
En ce qui concerne les PH12/180, je suis tombé par hasard sur ceci aujourd'hui à la Bibliothèque en recherchant autre chose:

- la porte arrière est réservée à la montée (y compris des abonnés)
- la descente s'effectue par les deux portes centrales
- la porte avant est réservée à... la montée des abonnés à la condition qu'ils présentent spontanément leur carte au machiniste (encore appelé ainsi à l'époque)
Au delà de la cabine du receveur (avant la porte de descente de la remorque), un voyageur qui n'est pas en réggle est susceptible d'un PV.

Quand les bus étaient blindés, il y avait peut-être des petits malins qui restaient derrière et descendaient... derrière.


Tous les commentaires et avis parus sur le site de Tecelyon n'engagent que leur auteurs.


Site créé grâce au CMS français NPDS