4 visiteur(s) et 1 membre(s) en ligne.
[Visiteur - Votre compte]

La Passion des Autobus et Autocars en Région Lyonnaise

mercredi 22 mars 2023

Annonces Google

Activité du Site

Pages vues depuis 27/11/2005 : 28 793 325

  • Nb. de membres 599
  • Nb. d'articles 329
  • Nb. de forums 9
  • Nb. de sujets 13
  • Nb. de critiques 22

Top 10  Statistiques

L'Iveco Bus Urbanway au gaz naturel arrive bientôt sur le réseau TCL !

Douze. Il y aura 12 Urbanway 12. Et ce n'est pas du comique de répétition !

Premières apparitions, et premières images*, donc, de ces nouveaux bus au gaz destinés au dépôt de La Soie (UTS), qui cohabiteront bientôt avec les MAN Lion’s City 12G/18G livrés en 2021.

L'un des 12 nouveaux Urbanway 12 en cours de finition fait une courte apparition

Quelques semaines après l'annonce publique du constructeur, ces nouveaux Urbanway 12 sont entrés en production sur l'usine d'Annonay, et quelques-uns d’entre eux sont en cours de finition en vue d’être livrés d’ici la fin du premier trimestre pour reprendre l’annonce d’Iveco Bus, presque 9 ans après l’arrivée des premiers Urbanway (diesel) sur le réseau TCL.

Ces nouveaux Urbanway 12 disposeront du moteur Cursor 9 CNG, ainsi que du restylage opéré par Iveco Bus en 2022 sur la face arrière, sur le capot de toit pour les bouteilles de gaz, et sur le tableau de bord Actia, notamment. La trappe de remplissage en gaz se situera au-dessus du passage de roue, à l’avant-droit, comme sur les MAN Lion’s City 12G.

La face arrière est redessinée. L'emplacement de la girouette n'est plus au centre, il est décalé sur la droite, comme sur d'anciens modèles


Les caméras de rétrovision sont installées de série, comme SYTRAL Mobilités l’avait annoncé publiquement en Octobre 2021 en déployant ce dispositif sur 80% du parc du réseau TCL d’ici à 2026, où cet équipement deviendra la norme (concrètement, seuls les Citelis, les Cristalis et les NMT222 ne seront pas concernés).

Ils seront couplés à la boîte de vitesse Voith Diwa NXT pour offrir une hybridation légère. Devrons-nous alors les appeler « Iveco Bus Urbanway 12 CNG Mild-Hybrid » pour afficher cette petite particularité vis-à-vis d’autres modèles du même constructeur ?

La signature « Urbanway » s'affiche toujours à l'avant de chaque côté, mais désormais, sur le haut du flanc du bus. On remarque la présence du « HYB » pour rappeler cette hybridation légère

La numérotation est inédite, puisqu’ils porteront la série des « 4200 » (42xx). Il était coutume sur le réseau TCL de numéroter le parc jusqu’à 39xx pour d’obscures raisons informatiques, et de réutiliser chaque série libre pour le nouvel arrivant mais depuis peu, cette limite n’existe plus (cf. 47xx qui seront les futurs MAN Lion’s City 12G, ainsi que les 6401 et 6801). Ils seront numérotés du 4201 au 4212.

La tête de série, le 4201, est vu de côté : Peu de changements par rapport à ce que nous connaissons déjà, mis à part en toiture


Également, et avec légèreté : Espérons que ce nombre ne suscite pas l’émoi, comme lorsque l’ancienne ligne C22 était prévue d’être renumérotée 42 (selon le guide du réseau 2020) avant de porter l’indice de ligne… 34. Était-ce une conséquence de ces futilités (et d’une rivalité légendaire au football) qui existent entre Lyon dans le 69, et Saint-Etienne dans le 42 ? Nous ne le saurons jamais.

 

Petite déception au niveau des girouettes à diodes qui sont toujours du fabricant Aesys (et c’est un bon point), mais qui restent de couleur ambrée (orange), alors que les fabricants proposent aujourd’hui des girouettes blanches qui sont plus lisibles, plus stylées, plus dans l’air du temps… et qui ne coûtent pas forcément plus cher. Dommage.

Toujours la même couleur en frontale, latérale, et arrière : Orange. Le code « C2 - Gare Part-Dieu Vivier Merle » est affiché


L’arrivée soudaine de ces 12 Urbanway 12, en si petite quantité, et surtout après que le constructeur MAN ait réussi à introduire en nombre son nouveau MAN Lion’s City CNG sur le réseau TCL pour le dépôt de La Soie, peut poser question.


Devant la transition énergétique et qui conduit les autorités organisatrices de la mobilité à se tourner vers des énergies autres que le diesel, cette petite commande d’Urbanway 12 CNG réalisée par SYTRAL Mobilités peut être vu comme un ballon d’essai pour Iveco Bus, qui reste le fournisseur historique du réseau TCL malgré ses changements de nom (dans l’histoire contemporaine, Berliet/Saviem, Renault V.I., puis Irisbus, et maintenant Iveco Bus), mais qui s’est vu disqualifié pour la fourniture des premiers bus au gaz remportés par MAN, et qui s’est également vu disqualifié pour les nouveaux trolleybus sur C11 et C13, et le renouvellement des anciens trolleybus Cristalis ETB12/ETB18 remportés par le Suisse Hess : C’est l’occasion pour Iveco Bus de se rattraper.

Vue lointaine de l'arrière droit

La transition énergétique impose également de moderniser les infrastructures existantes pour accueillir ces nouveaux matériels : C’est ainsi que le dépôt d’Audibert et Lavirotte (UTA) est le prochain sur la liste pour être équipé « gaz »  avec un nombre estimé de 60 standards et 38 articulés à horizon 2025/2026, selon le projet porté par SYTRAL Mobilités depuis 2021.

L’enjeu est de taille pour Iveco Bus qui pourrait être le grand vainqueur de cette fourniture importante de véhicules pour le dépôt d’Audibert et Lavirotte, face aux autres constructeurs qui ne cachent pas leur volonté de s’introduire davantage sur le réseau Lyonnais, mais qui se doit de transformer l’essai pour ces 12 Urbanway 12 qui circuleront bientôt sur le réseau TCL.

Le 4201 est aperçu en cours de finition

Plus que quelques semaines à patienter avant de voir circuler ces 42xx sur les lignes de l’Est Lyonnais ! En attendant, pour en discuter sur le forum Tecelyon, cliquez ici.

*Ces images ont été prises depuis la voie publique, à proximité d'un site visible de tous.


Liens relatifs


Tous les commentaires et avis parus sur le site de Tecelyon n'engagent que leur auteurs.


Site créé grâce au CMS français NPDS